Bienvenue ! Welcom !

Bienvenue sur BonPlanWeb.eu

Tous les Bons Plans en direct 24/24

Archive pour janvier, 2012

Gagner des revenus grâce au poker en ligne ?

Le poker est un jeu qui est devenu pour certaines personnes une véritable profession génératrice de revenus. Gagner de l’argent avec le poker en ligne nécessite toutefois des compétences et des efforts perpétuels.Une bonne gestion des imprévusLes surprises sont le lot quotidien des joueurs professionnels de poker. Toute personne qui souhaite tirer des revenus de ce jeu qui ne sait pas gérer les imprévus est condamnée à échouer. La patience est une donnée importante que le pro du poker doit absolument avoir. Les gains sur les tables sont souvent faibles et il faut jouer sur plusieurs tournois. Il faut aussi se fixer le montant des gains que l’on espère et jouer en conséquence le nombre de tables requises pour. Une activité plus difficile qu’il n’y paraîtJouer au poker en tant que professionnel est loin d’être un sacerdoce. Pratiquer ce jeu pour en vivre nécessite que la personne s’investisse tout comme dans n’importe quel autre travail. Jouer au poker implique se lancer dans une voie jalonnée de surprises ou le hasard peut parfois faire trébucher. Le joueur peut se retrouver dans des conditions financières difficiles. Il est alors nécessaire d’avoir la force de rebondir pour perdurer dans le monde professionnel du poker.Choisir son site de poker en ligneLes comparateurs de sites de poker se compte par milliers sur la toile, mais un comparateur se démarque par sa simplicité et la rapidité pour trouver son site de poker. Retrouvez le comparatif des sites de poker de HoldemWeb. (Jeux, réseaux, OS, bonus, option de dépôt…)

Voir le Bon Plan:  Gagner des revenus grâce au poker en ligne ? bonsplansduweb.fr

Les aides à la location

Certains ménages, en raison de leur situation financière, se trouvent en grande difficulté face à la question du logement. Ils n’arrivent plus à financer eux-même la location de leur lieu d’habitation et les autres charges qui leur incombent pour différentes raisons se rapportant généralement à leur revenu.Diverses solutions sont proposées notamment les aides à location. En effet, celles-ci existent sous plusieurs aspects et une certaine condition. Tout d’abord, il faut que le lieu d’habitation en question soit le lieu de résidence principale des personnes en difficulté. L’aide fournie se présente sous forme pécuniaire qui va constituer le dépôt de garantie ou alors, une mensualité en vue d’alléger le loyer en question.En second lieu vient l’aide personnalisée au logement ou APL qui peut être accordée aux personnes ayant un certain revenu avec un plafond déterminé. Outre la condition de résidence principale, une convention est à établir entre l’Etat et le propriétaire. Une autre forme d’aide par rapport au logement est l’allocation logement ou AL. Il en existe deux types : l’allocation logement familial ou ALF pour les nouveaux mariés et ceux qui ont des personnes à charge et l’allocation logement social ou ALS pour les autres catégories n’ayant pas pu bénéficier des différentes sortes de soutien sus citées. Pour ce dernier sont pris en compte la situation familiale des personnes en question, leurs ressources ainsi que le loyer et la catégorie de logement dont il est question.Une dernière forme d’aide au logement proposée est la Loca-Pass. Celle ci s’adresse spécialement à une certaine catégorie de personnes constituée surtout par des jeunes, ceux qui sont dans le secteur privé, en formation ou en stage, en recherche d’un emploi ou en situation d’emploi précaire. Bref, les personnes dont la situation est en phase d’instabilité. L’aide dite « Loca-Pass » peut être attribuée sous deux formes différentes : L’avance loca-pass qui sert à financer le dépôt de garantie devant être payée par le locataire, quant à la garantie loca-pass, elle qui prendra en charge jusqu’à 18 mois de location à venir ou impayée. Cependant, cette dernière n’est applicable que dans le cas où la location se fait dans un parc public.

Voir le Bon Plan -  Les aides à la location bonsplansduweb.fr

Gagner de l’argent quand on est mineur

L’adolescence est une étape importante de la vie où l’on découvre l’univers du travail et où l’on commence à s’aspirer à une indépendance financière. Dans le milieu du travail, les mineurs sont soumis à certaines règles en vue de les protéger de certains travaux pénibles et de leur faire bénéficier d’un certain nombre de prérogatives. En général, le travail est interdit aux adolescents de moins de 16 ans excepté certains petits emplois. L’emploi des adolescents peut revêtir de nombreuses formes : stages à plein temps, contrats à durée déterminée ou jobs saisonniers.A quel âge peut-on commencer à travailler ?Étudier est obligatoire en France jusqu’à l’âge de 16 ans. Pourtant, il est des cas où l’on peut commencer à faire des petits boulots à 14 ans. Dans ce cas, le salaire revient à 80% de moins que le SMIC. Depuis le 1er juillet 2002, ce dernier est passé à 7,61 euros l’heure donnant 1 154, 17 euros dans le mois. Le salaire peut alors atteindre 90% du SMIC entre 17 et 18 ans. Bien que les parents disposent d’un droit de contrôle sur ce salaire, le mineur peut disposer entièrement de sa paie.Travailler dans quelles conditions ?Le code du travail relate tous les droits et devoirs des employeurs et des employés. Le contrôle du respect de celui-ci est assuré par les inspecteurs de travail. Si une entreprise décide d’employer un mineur de moins de 16 ans, elle doit aviser l’inspecteur de cette décision. Ce dernier peut refuser cette embauche et annuler le contrat si certaines lois ne sont pas respectées.Les secteurs interdits aux mineursLa loi protège les mineurs de certains métiers qui sont jugés pénibles et dangereux. Tout d’abord, le travail nocturne leur est proscrit jusqu’à l’âge de 18 ans. Ils ne peuvent pas non plus travailler à la chaîne ni devenir manutentionnaires, carriéristes ou mineurs. Par ailleurs, les adolescents ne peuvent pas travailler dans des entreprises qui utilisent des produits toxiques, des courants électriques sous tension ou des machines dangereuses. Ils ne peuvent pas devenir étalagistes dans une boutique exposée à une température de 0°C. Les travaux publics et les chantiers du bâtiment sont aussi dangereux car ils font l’objet d’élévation régulière. Exception faite pour les adolescents qui disposent d’un certificat d’aptitude professionnelle ou CAP dans ces domaines. Sont également interdits aux mineurs les métiers de production d’ouvrages, de vente et de confection. Travailler dans les cafés et les bars est aussi interdit sauf si le mineur fait partie de la famille du propriétaire ou s’il possède un diplôme équivalent.Les petits boulotsPour les petits boulots, il est nécessaire de se procurer d’une autorisation parentale si l’on est âgé de moins de 16 ans. En cas de litige, les mineurs sont représentés par leurs parents.UNHAJ – Des aides pour les jeunes travailleurs L’UNHAJ est l’union nationale pour l’habitat des jeunes. C’est l’ancienne union des jeunes travailleurs qui depuis 50 ans, agit pour l’insertion des jeunes par le logement, leur plus grande autonomie, et agit aussi dans le domaine de l’accès à l’emploi, dans le domaine de l’accès à la santé et dans le domaine de l’accès à tout ce qui fait l’autonomie dans la vie des jeunes.La mission de l’UNHAJ est d’autant plus d’actualité qu’il y a une vraie crise du logement en France et cette crise du logement, avec des loyers très élevés, avec l’impossibilité de trouver un logement, avec des garanties excessives demandées atteint les jeunes encore plus que les autres. Et c’est pour quoi en leur proposant des solutions et en diversifiant ses solutions et ses services, l’UNHAJ est au premier rang de la lutte pour l’emploi des jeunes et pour leur logement.

Voir le Bon Plan:  Gagner de l’argent quand on est mineur bonsplansduweb.fr

La meilleur offre de cloud !

Vos documents partout & gratuitement